Plus ▼ Accueil / Ressources / Salle de presse

Les encans canadiens adopteront le programme de normes de la NAAA

Les encans canadiens adopteront le programme de normes de la NAAA

Publié en mai 2016, Auto Remarketing Canada

Les encans de voitures canadiens adopteront officiellement le système uniforme de normes sur la qualité des véhicules d'occasion de la National Auto Auction Association le mois prochain, a déclaré la NAAA dans un communiqué de presse tard jeudi après-midi.

Logo de la NAAA

À partir de juin 1, les encans canadiens mettront en place les normes de certification nationales de la NAAA, ce qui veut dire que tous les membres nord-américains de l'association auront accès au programme qu'elle a lancé en 2011.

Les normes de certification nationales, que la International Automotive Remarketers Alliance a approuvées, offrent trois niveaux de qualité (platine, or, argent) en vue de gérer les exigences de divers types de véhicules.

Elles incluent une liste de vérification de 48 points à suivre au moment de sélectionner un véhicule. Elles comprennent également des exigences en matière d'inspection, de remise en état et de marketing. Les directives sont offertes en anglais, en français et en espagnol sur le site NAAA.com, où l'on retrouve également des conversions de mesures et les changements nécessaires en vue de se conformer aux lois et aux réglementations fédérales et provinciales canadiennes.

« Depuis leur mise en oeuvre initiale aux États-Unis il y a plus de cinq ans, les normes de certification nationales se sont avérées efficaces pour ce qui est d'atteindre les objectifs en matière de construction, favorisant une meilleure compréhension et une plus grande confiance entre les encans, les acheteurs et les vendeurs », a déclaré dans le communiqué de presse Frank Hackett, directeur général de la NAAA.

« Les encans ici ont vu que de posséder la certification de la NAAA entraîne de meilleures pratiques d'affaires, ce qui se traduit en un plus grand succès, et nous sommes heureux que nos membres canadiens aient décidé d'utiliser cet outil convivial qui, tout en étant complet, n'exige qu'un investissement de temps minimal, que ce soit pour la formation ou pour son utilisation par le personnel des encans », a dit Frank Hackett.

Dan Heinrich, vice-président principal du remarketing de la Financière GM, a dit que le programme va plus loin qu'un système d'évaluations.

« Nous utilisons les normes Or et Argent pour nos véhicules aux États-Unis, car nous avons découvert que la remise en état jusqu'à ces niveaux est plus profitable pour un consignateur pour au moins deux raisons, a fait remarqué Dan Heinrich. Il y a d'abord le temps et les efforts supplémentaires mis dans le travail requis pour satisfaire ces normes. Ensuite, la certification offerte par le programme donne confiance à nos acheteurs. »

John Paonessa, vice-président du remarketing canadien de la Financière GM, a dit que les normes de certification nationales peuvent offrir les mêmes avantages aux entreprises de marketing canadiennes.

« Ce système établit une méthode de comparaison commune et apporte plus de transparence dans les transactions - que ce soit sur place ou en ligne, dans tout encan, où que ce soit -, ce qui donne confiance et élimine le doute, a-t-il dit. Et ceci favorise la tranquillité d'esprit en plus de rendre les encans, les acheteurs et les vendeurs plus à l'aise les uns envers les autres, au bénéfice de tous. Il nous tarde de lancer le programme lors de la vente d'élite de juin 14 de la Financière GM, au Manheim Toronto. »

Frank Hackett a ajouté : « Depuis nos débuts en 1961, nous utilisons le sens commun chaque jour en vue de résoudre des évaluations subjectives de dommages et de défectuosités dans tout, de la rédaction des rapports d'état à l'arbitrage des décisions, mais d'avoir un ensemble uniforme de normes sera utile pour le personnel des encans et d'une grande valeur pour nos clients. Avec l'adoption du programme, tout le monde s'entendra, et les normes de certification nationales nous offrent des véhicules dont la qualité est reconnue dans toute l'industrie. »

Il a également fait remarquer que la mise en oeuvre risquait de prendre un peu de temps, car le processus s'applique à toute l'industrie.

« Nous encourageons les encans canadiens à adopter les normes de certification nationales le plus tôt possible et à informer leurs clients nationaux qu'ils appuient le programme », a-t-il dit.

Pour plus de renseignements ou pour télécharger les documents promotionnels, visitez le NAAA.com.